[Animé] Ergo Proxy

Publié le 23 Juillet 2010

ergo proxy
 
♦ Nombre d'épisodes : 23
♦ Année : 2006
♦ Cet animé est édité en DVD par Dybex.
 
Synopsis :
Dans le futur, les humains ont rendu leur planète inhospitalière. Elle n'est plus qu'étendues désertiques recouvertes d'une épaisse couche de nuages gris. Ils habitent dans des cités-dômes, à l'abri de l'atmosphère toxique.
Dans le dôme de Romdo, les humains vivent en parfaite harmonie avec des robots, appelés Autoreivs, créés dans le seul but de les protéger et de les servir. Jusqu'au jour où un étrange virus appelé Cogito infecte ces Autoreivs qui se mettent alors à penser par eux-même et perdent la raison.
Re-l Mayer, 19 ans et petite-fille du maire de la ville, est chargé d'enquêter sur les meurtres commis par les Autoreivs infectés. Elle fait alors la rencontre d'un Proxy, créature à l'apparence monstrueuse, nommé Ergo. Cette rencontre provoque en elle des sentiments étranges et une immense soif de vérité.
Plus tard et sans raison apparente, Ergo assassinera Monade, l'autre Proxy présent dans la ville.
Un immigrant amnésique du nom de Vincent Law semble avoir un lien avec toute cette histoire.
Re-l et Vincent, accompagnés d'un Autoreiv infecté à l'allure de petite fille nommé Pino, vont alors partir pour un voyage initiatique. Ils vont parcourir le globe à la recherche d'un autre dôme appelée Mosk. Ils pensent y trouver les origines de Vincent et y découvrir la verité sur les Proxy.
 
Avis :
Cet anime intriguant mais incroyablement attirant, est realisé en 2006 pour les studios Manglobe. On y trouve beaucoup de psychologie sur fond d'histoire d'amour étonnante et palpitante, le tout dans un univers futuriste pré et post-apocalyptique.
Re-l, notre héroine, on la déteste mais en même temps on l'adore et Vincent, notre héros, on a fortement envie de le secouer. Sans oublier Pino, notre adorable petit lapin. Mais ce sont ces personnage attachants et tourmentés qui font qu'on plonge réellement dans l'histoire.
Cet animé qui soulève beaucoup de questions et de sous-entendus, vous laisse cogiter et trouver seuls certaines réponses.
Un gros coup de coeur pour cet anime très travaillé, sûrement mon préféré.
 
A noter que :
- l'opening hypnotisant "Kiri" est interprété par Monoral, et l'ending "Paranoid Android" est signé Radiohead.
 
NOTE : 10/10
 
ergo proxy2

Rédigé par Joana

Publié dans #Japanimation

Repost 0
Commenter cet article

Fran 17/04/2011 09:25



Très bel article ! Je viens de me procurer la série et après visionnage du premier épisode j'adhère déjà bien au graphisme et à l'univers futuristite et sombre (glauque ?) !



JeeretGab 27/09/2010 15:39



Cet animé me plait déja beaucoup au niveau du design et de l'embiance qui s'en dégage.


J'ai vu le premier épisode et j'avoue que si j'ai du temps je pense que je le regarderai surement.