[Voyage] Tokyo, Hakone et Kyoto - Du 5 au 18 Avril 2008

Publié le 20 Avril 2008

Cliquer ici pour voir l'album photos, partie 1 (Tokyo, Mont Takao, Kamakura).
Cliquer ici pour voir l'album photos, partie 2 (Hakone, Kyoto, Nara).

Jour 1 :
Après 12 longues heures de vol quasiment sans dormir, nous arrivons à Narita à 6h30 du matin. Après avoir récupéré nos bagages et passé l'immigration, nous prenons le JR Narita Express jusqu'à Shinagawa puis la Yamanote jusqu'à Ôsaki. Nous arrivons au New Otani Inn et apprenons que notre chambre n'est pas prête. Dans le hall de l'hôtel, nous rencontrons notre groupe (arrivé la veille). Ils acceptent de nous prêter une chambre le temps de prendre une douche.
Nous déposons nos valises à la bagagerie et repartons en direction de Harajuku (car on est dimanche). Nous descendons la Takeshita-dori qui est bondée ! Puis nous remontons vers le jingu-bashi où il n'y a aucun cosplays (mais où sont-ils ?). Nous redescendons Omote-sando, direction Kiddy Land et Oriental Bazaar. Nous mangeons dans un restaurant en sous-sol de délicieux ramen dans des bols en pierre chauds.
Nous allons ensuite jeter un coup d'oeil à Laforêt puis nous retournons sur le pont. Quelques cosplays sont arrivés. Certains proposent des "free hugs". Nous partons ensuite vers le parc Yoyogi et le sanctuaire Meiji où nous apercevons des mariés en habit traditionnel ! Ils sont vraiment très beaux.
De retour à l'hotêl, nous prenons nos quartiers dans notre toute petite chambre à lits séparés.
A 19h, nous retrouvons le groupe dans le hall de l'hôtel. Direction un izakaya de Shibuya où nous dinerons avec des japonais amoureux de la France. Le respas avec boissons à volonté y est limité à 2h mais l'ambiance était super sympa.

Jour 2 :
Après une bonne nuit de sommeil, nous partons vers Ikebukuro. La météo annonce de la pluie. Tous les japonais emportent leurs parapluies (et il pleuvra !). Nous faisons le tour de ce petit quartier. Nous allons à Closet Child CD et à Animate. Nous mangeons dans un sushi bar où nous nous pettons le ventre pour seulement 5€ par personne !!
Nous partons ensuite vers Shinjuku ouest et la mairie de Tokyo. Au 45F, nous avons une superbe vue sur la ville. Dommage qu'il fasse gris. Nous nous dirigeons ensuite vers Shinjuku est, via Closet Child CD et Book Off.
Devant la gare de Shinjuku, on voit un live sauvage de "Soul red jam". Pas mal du tout. Puis nous faisons un tour au petit mais très joli sanctuaire Hanazono. Nous repartons direction Marui One.
A la nuit tombée, nous partons vers Kabukichô et ses nombreux clubs à hôtes et hôtesses... Nous mangeons dans un shabu-shabu.

Jour 3 :
Au buffet de l'hôtel, je teste un petit-déj japonais: poisson, légumes, riz blanc, soupe miso, thé vert et surtout natto (c'est immonde). Il faut avoir un estomac japonais je crois.
On part ensuite vers Asakusa. Au Senso-ji c'est le Hana matsuri. Le beau temps n'est toujours pas au rendez-vous mais le temple est fleuri pour l'occasion. Des petits stands de jeux et de nourriture sont installés. Ils distribuent du thé et des fleurs gratuitement. Nous achetons des souvenirs sur la Nakamise-dori.
On prend ensuite le métro direction Ginza. On va d'abord jeter un oeil au palais impérial et à ses jardins. C'est la tempête, nos parapluies n'y survivront pas. On retourne à Ginza et ses boutiques de luxe. Il n'y a pas grand chose à la portée de notre porte-monnaie. On va tout de même au magasin Hakuhikan Toy Park. On part ensuite admirer l'architecture du Tokyo International Forum.
Après une pause à l'hôtel et un chocolat chaud, nous repartons vers Ebisu. Nous prenons le Yebisu Skywalk et allons au Ebisu Garden Place. Il n'y a pas grand monde. Nous dinons dans un restaurant de brochettes yakitori situé au 39F. Nous y avons une vue panoramique sur Tokyo "by night". C'est magnifique.

palais impérial-copie-1


Jour 4 :
Nous avons RV avec le groupe dans le hall de l'hôtel. On nous distribue nos bento. Nous partons tous ensemble vers Takaosanguchi. Nous y prenons le télésiège pour monter en haut du Mont Takao. Certains cerisiers de montagne sont encore très joliment fleuris. Nous nous baladons dans les nombreux petits temples dédiés à la divinité Tengu (au corps rouge, au long nez et aux ailes noires). Nous pique-niquons sur une terrasse panoramique. Hélas, on ne verra pas le Fujisan. On redescend de l'autre côté de la montagne.
Nous prenons un train pour le Tama Forest Science Garden et sa fôret de préservation des sakura. On fait le tour rapidement. Il y a plein de variétés de sakura. Tous ont des couleurs différentes. C'est superbe.
Nous repartons vers Shinjuku où nous quittons le groupe. Nous dirigeons ensuite vers l'Akasaka Blitz pour assister au concert Many Merry days #4.
On dinera ensuite dans une cafét de curry.

Jour 5 :
On a RV assez tôt dans le hall de l'hôtel avec le groupe. A la gare c'est l'heure de pointe. Les trains sont bondés et pourtant des gens arrivent encore à rentrer. Les japonais ne se gènent pas pour pousser violemment. On ne rentrera pas tous dans le même train, mais on se retrouvera à Shinjuku. C'est une expérience assez sportive. On part ensuite tous ensemble vers Kita-Kamakura. On visite l'Engaku-ji puis après une petite marche, on visite le Kencho-ji, très beau avec son jardin zen. On se dirige ensuite vers le sanctuaire Hachiman. On descend la Wakamiya-dori, petite ruelle et ses lanternes au centre ville de Kamakura. Arrivés à la gare, le groupe se sépare.
On part manger dans un restaurant gastronomique traditionnel.
On prend ensuite le bus, direction le Grand Bouddha. Il est vraiment très très impressionant. On marche ensuite vers le Hase-dera. Les jardins y sont vraiment somptueux. A mon sens, c'est de loin le plus beau temple de Kamakura. Du haut,on a une belle vue sur cette petite ville de bord de mer. On reprend un petit train jusqu'à Kamakura puis on rentre à Ôsaki.
On mange dans le centre commercial sous l'hôtel.

Jour 6 :
Nous prenons la Yamanote direction Akihabara. On fait le tour du quartier et de toutes ses boutiques d'anime, de jeux vidéos, d'électronique et d'informatique, de ses nombreuses salles d'arcade. On y fait quelques achats. Après avoir mangé on repart vers Shibuya.
On prend le temps de faire le tour du quartier dans tous les sens. A Tower records, on fait le plein de CD. Il y a un rayon de promos "Revenge of visual rock" !
On croise une petite boutique de petshop, où les chatons sont vendus 1800€ environ !!
On va diner au restaurant Alacatraz E.R. medical prison. On y boira une "transfusion sanguine" et un cocktail "LSD" puis on mangera un "boeuf primitif". ^_^
A 20h, on a le droit au show time : un malade mental s'est échapé. Les serveuses/infirmières le poursuivent et lui tirent dessus !...

Jour 7 :
On fait envoyer nos grosses valises pour Kyoto. Puis on part pour l'île artificielle Odaiba. A Palette Town, on fait un tour de grande roue. Puis on visite le Mega Web, parc d'attractions de Toyota. On va jeter un coup d'oeil au centre commercial Venus Fort, d'inspiration Rennaissance Italienne...
En chemin, on croise le Nagisa music festival, où sont réunis tous les hippies du Japon ^_^ !
On part vers le building de Fuji TV. On y mangera en compagnie de la mascotte de la chaîne. Après la visite des studios et y fait quelques achats.
Puis on part au Joypolis Sega. Après avoir fait le tour de ses attractions on se dirige vers la baie, sa vue sur la ville, le Rainbow Bridge et la statue de la liberté.
On prendra la ligne aérienne Yurikamome pour retourner sur le continent. A l'arrivée, on croise cette magnifique horloge designée par Hayao Miyazaki.
On se dirige ensuite vers Hatsudai et la boutique/show case Square Enix. Il y a une magnifique statue de Sephiroth. On dévalisera la boutique.
On mangera ensuite dans un restaurant de "risotto japonais". De nombreux restaurants sont déjà fermés (certains ferment à 19h !).

 

baie tokyo-copie-1


Jour 8 :
On retrouve le groupe dans le hall de l'hôtel. En Romance car, nous rejoignons Hakone. On y prend un bus pour le lac Ashi. On visite un ancien "check point" reconstituté, sorte de douane entre Edo (Tokyo) et Kyoto où étaient controlés les armes et les fuites des femmes...
On se balade ensuite au bord du lac. On verra cette torii rouge sortant de l'eau.
Nous prenons ensuite le bus direction l'hôtel Yumoto. Nous nous installons dans nos chambre traditionnelles. Puis nous partons vers le onsen. Nous y prendrons plusieurs bains en extérieur. ^_^
A 19h, nous avons RV dans une grande salle, pour manger tous ensemble, en yukata et assis sur les tatami, un délicieux et copieux repas traditionnel.
Durant le repas, les futon ont été installés dans nos chambres. Nous prendrons un dernier bain.

Jour 9 :
Après une nuit inconfortable sur les futon et un ultime bain matinal sous la pluie, nous quittons l'hôtel. Nous prenons le Shinkansen jusqu'à Kyoto. Au sud de la gare, nous nous dirigeons vers le New Otani Inn où nous déposons nos affaire à la bagagerie. Le groupe se sépare.
Nous mangeons puis nous partons à pied vers le temple To-ji et son immense pagode toute en bois. Ses jardins sont très beaux et à Kyoto, les cerisiers sont encore très fleuris.
On passe par le Higashi hongan-ji qui malheureusement est en rénovation.
On continue à marcher vers le Sanjûsangendo et ses 1000 statues dorées de la déesse Kannon.
On remonte ensuite vers la Kyoto Tower et son point d'observation sur la ville. Heureusement, le soleil est au beau fixe.
On retourne à l'hôtel pour prendre possession de nos habitations. Nos bagages envoyées précédemment, nous attendent dans nos chambres.
On repart vers Pontochô. On dine dans un restaurant d'okonomiyaki. On croisera une geisha accompagnée dans une patisserie. Nous la suivons dans la ruelle de Pontochô et ses maisons de thé.

Jour 10 :
Nous mangeons un plateau repas typiquement japonais en guise de petit-dèj (mais pourquoi mangent-ils la même chose le soir et le matin ?). L'omelette et la soupe miso passent encore mais le poisson et les légumes...
Bref, nous quittons l'hôtel et partons en bus en direction du Pavillon d'Or. Le temps est magnifique et le temple ainsi que ses jardins sont absolument somptueux. Dans tous les temps de Kyoto, il y a toujours énormément d'écoliers en uniformes en sortie scolaire.
Nous repartons à pieds vers le jardin zen Ryoan-ji. Il est très joli et surtout très apaisant, malgrè les bruits de foule incéssants. Nous reprenons un bus et allons manger des tempura puis des galces aux parfums "pétales de cerisiers" et "sésame noir". Puis nous nous dirigeons vers le Pavillon d'Argent. Malheureusement, il est aussi en rénovation. On visite tout de même ses jardins qui offrent une belle vue sur la ville.
Nous quittons ensuite le temple et nous baladons le long du Chemin de la philosophie. Les sakura sont fleuris, c'est vraiment très beau et calme.
Nous reprenons ensuite un bus en direction du Kiyomizu-dera. Il faut pas mal grimper pour l'atteindre. Sur le chemin on croisera 4 magnifiques geisha. Cette ribambelle de temples à flanc de montagne sont vraiment jolis et la structure principale toute en bois est impressionante. Il y a vraiment un monde fou dans ce temple. Des écoliers y font une photo de classe.
On redescend ensuite la petite ruelle commerçante où nous achetons des souvenirs.
Nous acheterons de délicieux sushi à emporter.

geishas kyoto-copie-1


Jour 11 :
Après avoir retrouvé le groupe, nous prenons le train en direction de Nara. A l'arrivée, nous faisons connaissance avec notre guide Michiko, petite dame d'un certain âge qui pète la forme et parle très bien français.
Elle nous mène en bus vers le sanctuaire Kasuga et son chemin de lanternes, où nous découvrons les nombreux daims en liberté mais totalement apprivoisés. Michiko nous donne de nombreuses informations sur les différents temples japonais.
A pieds, nous continuons ensuite vers le parc aux daims puis le célèbre temple Todai-ji. Ce temple renferme une statue de Bouddha de 16m de haut (plus grand que celui de Kamakura) et dans son dos, une immense auréole dorée. Des japonais s'amusent à se faufiler dans un trou creusé dans l'un des piliers. Ce trou représente la narine de Bouddha et la traverser porte bonheur.
On continue ensuite vers le jardin typiquement japonais Isui-en.
Michiko nous ramène ensuite dans le centre ville on nous mangeons tous ensemble dans un buffet. Puis on s'en va visiter la vieille ville Naramachi et ses singes rouges accrochés devant chaque maison, un singe par habitant. Chez Harushika, on dégustera plusieurs sortes de sake (le sake pétillant est vraiment délicieux).On rentrera ensuite à Kyoto en train.

Jour 12 :
Après un bref répit, la pluie est de retour. Nous nous dirigeons en bus vers le château Nijo, ancienne demeurre du shogun Tokugawa. Les jardins et les peintures sont vraiment très beaux. On se dirige ensuite vers la palais impérial. On apprend qu'on ne peut le visite qu'avec un permis spécial et uniquement lors d'une viste guidée qui a lieu deux fois par jour: à 10h et à 14h. Manque de bol, il est 11h.
Dommage, on reprend le bus en direction de Gion. On jète un oeil sur la célèbre ochaya Ichiriki et ses murs rouges. Après le repas, on visite le sanctuaire Yasaka. Derrière celui-ci se trouve le parc Maruyama. Après en avoir fait le tour on se dirige vers la temple Chion-in et ses drapeaux arc-en-ciel.
On retourne ensuite vers le théatre Gion Kaburenjo pour assister 15h au spectacle de geisha Miyako Odori.
Après ce superbe spectacle, on se dirige vers le Ryozen Kannon qui est fermé. Mais à travers ses grilles, on peut tout de même apercevoir la gigantesque statue blanche de la déesse Kannon.
On remonte ensuite pour se balader à la nuit tombée à Shinbashi, ruelle d'ochaya entièrement préservée.

Jour 13 :
On se lève très tôt pour prendre le train en direction de l'aéroport d'Osaka. On y prendra l'avion direction la France (snifffff). Et à nouveau 12h d'avion...

En conclusion, je préfère de loin Tokyo à Kyoto. Kyoto donne l'impression d'être une grande ville de campagne... Il y a énormément de touristes (plus que de japonais !). Cette ville possède tout de même de superbes temples, notamment le Pavillon d'Or. Deux semaines c'est beaucoup trop court et quitter Tokyo a été difficile.

Rédigé par Joana

Publié dans #Voyages au Japon

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article