[Concert] Moi dix Mois Europe Tour 2005 -Invite to immorality-

Publié le 30 Mars 2005

mdm loco

 

♦ Date : 28.03.2005
♦ Lieu : La Locomotive, 90 bd Clichy, 75018 Paris
♦ Durée : 1h15 environ
♦ Set list :
[SE] Silent Omen
01. The Prophet
02. Front et baiser
03. Mad ingrain
04. Night breed
05. Unmoved
06. Pessimiste
07. Vestige
08. Invite to immortality - Nocturnal romance
09. Perish
10. Mephisto Waltz
11. Dialogue Symphonie
12. Vizard
13. Ange
14. Forbidden
15. La dix croix
Encore:
16. Shadow temple
17. Monophobia
18. Pageant

Il est environ 14h, lorsque nous arrivons devant la Loco. Des dizaines de fans sont déjà là et le trottoir est bien rempli. Apparemment, certains sont déjà là depuis 6h du matin. Pour la plupart gothiques ou goth lolis, les fans affluent de toute l'Europe (Italie, Allemagne, Angleterre,...). Vers 18h30, le bus du fan club japonais arrive et une dizaine de japonaises magnifiquement coiffées et habillées en descendent et nous saluent.
L'ouverture des portes a lieu vers 19h20, au lieu de 19h, et les videurs laissent entrer les gens par petits groupes. De la musique est diffusée dans les haut-parleurs extérieurs et nous reconnaissons "Tentation". Nous entrons vers 19h30 et courrons au stand de goodies où nous faisons le plein de posters, t-shirts et badges (évidemment j'ai déjà tous les CD). Les art books et accroches portables sont déjà épuisés. Les sacs plastiques qui nous sont offerts avec les goodies sont magnifiques. Nous filons ensuite vers les vestiaires, au premier étage, où nous posons nos manteaux et sac à dos. Enfin libres, nous pouvons courir vers la salle qui est déjà presque pleine (mais d'où sortent tous ces gens ??).Après mure réflexion, nous optons pour la fosse qui est déjà à moitié pleine et visons le côté droit (le côté de Mana bien entendu). La salle continue de se remplir.
Il est environ 20h30 (au lieu de 20h) lorsque le groupe entre en scène. C'est la folie dans la salle. Tout le monde (y compris moi) hurle. Mana entre le premier et Juka en dernier. Juka et Tohru se sont coupé les cheveux. Ils sont tous magnifiquement coiffés, habillés et maquillés. Ils sont tout de noir vêtus et Mana est accompagné de sa guitare "Jeune fille" noire.
La musique commence et un mouvement de foule a lieu vers l'avant. Je ne sais pas par quelle miracle je me retrouve en deux secondes au deuxième rang juste derrière la barrière, à 1m de Mana. Je suis juste à côté du caméraman japonais. Je peux voir Mana sous tous les angles et dans les moindres détails. C'est génial. La salle n'est pas très sombre, elle est bien éclairée et j'arrive à distinguer tous les membres du groupe, y compris Tohru. La foule est plus déchaînée que ce que je n'avais imaginé. Mais heureusement, pas de pogo à l'horizon. Au bout de quelques chansons, K nous lance des "Ca va Paris ?" (oui, oui en français) qui sont acclamés par le public.
Toutes les deux trois chansons, le groupe fait une très courte pause, histoire de s'essuyer le visage. Lorsque "Pessimiste est jouée, Juka lâche son micro et nous laisse crier en choeur "PESSIMISTE" !! A plusieurs reprises, Mana se rapproche et nous laisse l'espoir d'effleurer sa chaussure, sa robe ou sa guitare, il nous envoie des baisers de la main. Plusieurs fois, Kazuno, K ou Mana lui-même envoient des médiators dans le public. Lors d'un lancé et lorsque le médiator est tombé derrière la barrière, Mana en reprend un et le donne en main propre. Deux fois Tohru lance ses baguettes dans le public. Soudainement, je me retourne et aperçoit un mec évanoui qu'on essaye d'évacuer. Plus tard, Juka est acclamé lorsqu'il présente les membres du groupes un par un en finissant par Mana puis lui-même.
Apres une courte entracte, ils réapparaissent toujours vêtus de noir. Lors d'une des dernières chansons, Juka, K, Kazuno et Mana se placent côte à côte sur le devant de la scène. C'est vraiment grandiose. Enfin vers 21h45, Juka annonce : "The last one : Pageant". Ils quittent la scène après cette chanson. Tohru quitte sa batterie et je m'étonne de voir qu' il est tout petit et tout rond, contrairement à K qui est vraiment grand et qui ne porte pas de talons. Mana part en dernier après plusieurs salutations et baisers envoyés. La lumière ne se rallume pas et le staff vient fermer les rideaux. Nous somme tous persuadés qu'ils vont revenir et habillés en blanc, qui plus est, vu que nous avons aperçu Jeune fille blanche. Nous entendons des bruits derrière les rideaux et voyons les caméramans, caméras sur l'épaule qui semblent attendre eux aussi leur retour. Mais hélas après un petit bout de temps, la lumière se rallume et les rideaux s'ouvrent. Nous ne voyons alors que des techniciens qui débranchent et rangent tout le matériel. Nous comprenons alors que c'est bel et bien fini.
Déçue de cette fin douteuse, la foule commence à quitter la salle. Nous retournons aux vestiaires pour récupérer nos affaires et notamment nos bouteilles d'eau. Nous voyons alors que la fameuse "soirée jrock visual" ne va pas commencer avant 1 heure. Nous ne tenons plus sur nos jambes (cause debout depuis 14h) et vu qu'ils diffusent de la musique de merde en attendant, nous décidons de satisfaire notre envie d'air frais et de quitter les lieux. Nous partons alors en pensant à un truc: "On a vu MANAAAAAAAAAAAAAAAAAA".

tshirt mdm


Cliquer ici pour acheter le DVD du concert.

Rédigé par Joana

Publié dans #Concerts et dédicaces

Repost 0
Commenter cet article