[Concert] Miyavi World Tour 2008 -This iz the Japanese Kabuki Rock Tour 2008 Europe Circuit-

Publié le 8 Juillet 2008

miyavi+080410 pari2

 
♦ Date : 6.07.2008
♦ Lieu : L'Olympia, 28 bd des Capucines, 75009 Paris
♦ Durée : 2h environ
♦ Set list :
01. JPN PRIDE
02. Kabuki danshi
03. Coin lockers baby
04. Ossan ossan ore nanbo
05. How to love
06. Kimi ni funky monkey vibration
- Teddy Loid Mix -
07. Rock no gyakushuu
08. BOOM-HAH-BOOM-HAH-HAH
09. 21st century Tokyo blues
10. Hi no hikari sae todokanai kono basho de
11. Aho matsuri
12. Shouri no V-ROCK
13. Are you ready to rock ?
Encore :
14. Subarashiki kana kono Sekai -What a wonderful world-
15. Itoshii hito
16. Sakihokoru hana no you ni -Neo visualizm-

miyavi olympia

Nous arrivons devant l'Olympia à 17h (nous avons passé la journée à la Japan Expo). Il y a une file d'attente extrêmement longue !! Nous y prenons place. Les portes s'ouvrent très rapidement mais les gens rentrent au compte-gouttes. Il nous faudra un moment avant de pénétrer dans l'Olympia. On nous fait jeter nos bouteilles d'eau. Les vigiles fouillent toutes nos affaires. L'un d'eux m'a presque demandé la liste de tous les conneries achetées à la Japan Expo que j'avais dans mon sac plastique... Bref, nous nous dirigeons rapidement vers le stand de goodies ou nous achetons les T-shirts de la tournée (tradition oblige). Puis nous allons déposer tout notre bazar aux vestiaires.
Nous pouvons enfin nous diriger vers la fosse. A notre grande surprise, une groupe est déjà en train de jouer (nous ne savions même pas qu'une 1ère partie était prévue). Il s'agit en fait du groupe Dead Sexy Inc. qui a la lourde tâche de nous faire patienter pendant que la salle se remplit lentement. C'est pas trop mal. Il s'en vont assez rapidement, laissant place au ballet des techniciens japonais.
Vers 19h, un gars du staff entre sur scène afin de lancer l'intro sur le PC. Mais rien ne se passe. Quelques minutes plus tard, il revient et arrête la musique. Il ne s'agissait pas en fait du bon morceau !!! Il lance cette fois la bonne intro. Les Kavki boiz font leur entrée en scène suivis par Miyavi caché derrière une ombrelle japonaise en papier. Il prend place au centre de la scène et un homme déroule un voile blanc devant lui. Il replie alors son ombrelle et on peut le voir en ombre chinoise. Lorsque le voile tombe son visage est encore caché par un éventail. Bref, le concert commence avec "JPN PRIDE" puis les chansons s'enchaînent, toutes en version "Kavki". Même les anciennes chansons sont revues et corrigées... La chanson "Ossan ossan ore nanbo" commence au mégaphone. Sur "How to love", Miyavi est accompagné aux claquettes pas Saro, le type des Kavki boiz qui ne sert pas à grand chose... Puis sur "Kimi ni funky monkey vibration", c'est le blondinet Teddy Loid qui l'accompagne au beat box. Malgrè tout, Miyavi fait son show. Il monte sur les enceintes et se jète dans la foule. A noter que le bassiste, peut-être un tout petit peu faignant, a passé toute la première partie assis sur sa chaise !?!?!?
Tout le groupe s'en va ensuite. Il n'y a que le blondinet qui reste sur scène et qui, derrière son PC, remixe les plus grands tubes de Miyavi. On aurait pu saluer le fait qu'il nous a occupé pendant l'entracte si cela n'avait pas été "massacre à la tronçonneuse". A déformer la voix de Miyavi façon "Mickey" ou encore façon extra-terrestre à la "rencontre du 3ème type", il nous a trucidé des grands et magnifiques classiques tels que "Dear my friend" ou "Senor, Senora, Senorita". (Heureusement qu'il ne s'est pas attaqué à "Girls, be ambitious" !!!)
Bref, une fois ce pénible moment passé, les Kavki boiz refont leur apparition sans Miyavi. Le chanteur, commence alors seul et finit par nous demander ce que l'on veut et le public répond en choeur "Miyavi" !! Il refait son apparition avec une guitare électrique ! (Il sait encore ce que c'est ???) Je m'attendais à un bon rock, mais "Rock no gyakushuu" (entre autres) a été noyée sous une overdose de beat box et bien sûr, le solo de guitare a été supprimé.
Le show continue et arrive enfin la merveilleuse "Hi no hikari sae todokanai kono basho de" (sans Sugizo). J'ai enfin ressenti de l'émotion. Ces 3 minutes ont sans doutes été les meilleures voir les seules minutes du concert qui en valaient la peine. J'ai enfin reconnu Miyavi (d'un autre côté c'est la chanson la plus électrique et qui se rapproche le plus de son ancien style). Plusieurs fois, Miyavi nous dit qu'il est très content d'être ici dans un très bon anglais. Il s'essaye même au français avec un "Je m'amuse beaucoup"...
L'émotion retombe lorsqu'il reprend avec "Aho matsuri". "V-rock" est aussi jouée à la façon "Kavki". Le concert continue avec "Are you ready to rock ?" (cette chanson aussi n'est-elle pas censée être un rock ?). Bref, la chanson a été rallongée à l'extrême avec des "Are you ready to rock ?, Are you ready to rock ?, Are you ready to rock ?, Are you ready to rock ?, Are you ready to rock ?" à n'en plus finir... Visiblement je ne suis tout de même pas la seule à m'ennuyer... A un moment, un gars du staff vient sur scène balancer des ballons, tout droit sortis d'un sac poubelle, sur les premiers rangs uniquement (vive les moyens techniques !!!). Les ballons disparaissent quasi-instantanément.
Ils quittent ensuite tous la scène et la foule appelle et réclame. Après quelques instants, le groupe revient pour nous jouer "Subarashiki kana kono Sekai -What a wonderful world-" (encore... aurait-il par hasard occulté son passé et ses racines musicales ?).
A la fin de cette chanson, le public eniter réclame "Itoshii hito" !!!!! Attendri par ce geste, Miyavi demande à son groupe de la mettre en sourdine et entreprend de jouer, seul avec sa guitare accoustique, cette sublime ballade. Les premières notes me donnent des frissons partout. Peut-être à cause de la fatigue et de la déception du concert, les larmes me montent aux yeux. L'émotion est à son comble lorsque.......... il arrête la chanson, après seulement deux couplets et avant la meilleur partie du refrain ! Il voulait faire plaisir à ses fans, mais pas trop quand même ? Ou alors peut-être que cette chanson était un peu trop "oldie" à son goût ?
Après ce très très très court moment d'intense émotion, le groupe reprend avec "Sakihokoru hana no you ni -Neo visualizm-" puis s'en va, sans rien lancer.

Pour conclure, ce concert a été une grande déception, une grosse blague en quelque sorte. Il n'y avait pas d'émotion, c'était ENCEPHALOGRAMME PLAT. Non, je n'aime pas du tout ce que fait Miyavi en ce moment et depuis la période "Kavki". J'ai quand même écouté ses derniers albums et j'ai fini par les trouver pas si mals (même s'ils ne véhiculent aucunes émotions). Je me disait que ce concert ne pouvait pas être catastrophique car, après tout, c'est Miyavi, ce grand guitariste de talent qui est capable de vous faire vibrer de tout votre être. Mais hélas, non, ce Miyavi là n'était pas là. Pour le moment, il n'existe plus.
Je n'ai rien contre les Kavki boiz, ils sont assez sympathiques, ils mettent l'ambiance mais, il n'y a rien à faire, je n'aime pas ce qu'ils font.
J'étais venu pour voir un concert de rock et un guitariste génialissime et, ce n'est pas ce que j'ai vu. Il n'y avait ni rock, ni guitare éléctrique, ni solo de guitare... Tous les fans de Miyavi "ancienne mais pas si lointaine époque" ont du être bien déçus.
On attend avec impatience son prochaîn album, qu'il annonce lui-même comme plus électrique.
S'il ne veut pas tourner en rond musicalement, il devrait aussi sûrement se séparer des Kavki boiz...

tshirt miyavi

Rédigé par Joana

Publié dans #Concerts et dédicaces

Repost 0
Commenter cet article

Jelly 25/01/2011 16:27



O.O on a pas du voir le même concert mdr je l'ai trouvé merveilleux et c'est en sortant de ce concert que ça a changé pas mal de choses pour moi


en plus je trouve que c'est bien un des seuls artistes de visual kei qui ne tourne pas en rond musicalement c'est le seul qui explore autant les styles de musique et qui arrive pourtant à garder
son identité


les kavki boiz je les ai trouvé géniaux ^^ à fond et dans une bonne ambiance


et pour ce qui est de la qualité du spectacle j'ai trouvé ça largement au dessus de ce que peuvent proposer les groupes habituellement et miyavi ne fait que évoluer en tout cas jusqu'ici (mais je
pense pas qu'il va s'arrêter de si tôt lol) enfin bref c'est sûr que les gens qui n'aiment pas le changement et qui n'aiment que le rock ou le métal ont dû s'ennuyer mais pas tous et c'est ca qui
est agréable chez miyavi c'est qu'il fait découvrir à des gens qui ne connaissent rien d'autres que la musique populaire (car oui le métal en fait maintenant parti d'une certaine manière) des
styles qu'ils n'auraient jamais eu l'occasion de découvrir


après tant pi pour ceux qui n'ont pas envi d'élargir leur culture musicale (ce n'est pas un reproche je peux comprendre ^^ mais c'est pas mon cas ^^)


mais tu dois préférer sa nouvelle période parce que juste avec son batteur la il est retourné vers du rock ^^



Joana 30/01/2011 15:00



J'ai peut-être été un peu dure en écrivant ce live report. Le concert ne m'a vraiment pas plu et j'y suis peut-être allé un peu fort en essayant de dire ce que j'avais ressenti.


Miyavi fait toujours partie des artistes que j'aime le plus et je ne lui en veut pas du tout d'essayer de ses diversifier musicalement et d'élargir ses horizons.


Je maintiens cependant le fait que je n'aime pas ce qu'il a fait pendant cette période musicale.


Ok le show était sympa, en tant que spectacle, mais les Kavki Boys, le beat box etc... c'est vraiment pas mon truc.


Et je trouve ça extrêmement dommage qu'ils aient remixé quelques unes des ses anciennes et plus belles chansons...


Pour moi Miyavi est un super musicien et avant tout un guitariste hors pair !


Ok c'est aussi un bon chanteur mais on ne peut pas dire que sa technique en chant soit merveilleuse (quoique il s'améliore à chaque fois).


Bref, j'ai trouvé ça dommage qu'il laisse tomber la guitare électrique pour s'adonner à de l'expérimentation musicale.


Oui, je préfère encore son dernier album.


Mais je trouve cependant qu'il manque de musicalité et de mélodie. 


Miyavi est un artiste capable de super compos. Pour moi, à l'heure actuelle, je prèfère tout ce qu'il a fait depuis "Gagaku", jusqu'à" MYV POPS", en passant bien sûr par "Miyavizm" qui reste mon
album préféré...


Je continuerai à suivre sa carrière musicale en attendant de voir ce que l'avenir nous réserve ^_^.