[Film d'animation] Final Fantasy VII : Advent Children

Publié le 27 Mars 2013

adventchildren1
 
♦ Année : 2006
♦ Réalisateur : Tetsuya Nomura
♦ Ce film d'animation est édité en DVD et Blu-Ray par Columbia Tristar.
 
Synopsis :
L'histoire se déroule 2 ans après la fin du RPG Final Fantasy VII. Une ville s'est reconstruite à proximité des ruines de l'ancienne Midgar.
Tifa y tient un bar et elle gère aussi le service de livraison de Cloud. Ensemble, ils s'occupent de deux orphelins Marlène et Denzel. Barret, quant à lui, est parti travailler sur des puits de pétrole.
Cependant, Cloud est rongé par le désespoir et la culpabilité. Il cherche le pardon pour la mort d'Aerith et de Zack. Il s'est isolé dans l'église fleurie des taudits du Secteur Cinq et passe le plus clair de son temps sur sa moto.
Un nouvelle maladie appelée "géostigmate" s'attaque aux enfants et à certains adultes, dont Cloud et Rufus, l'ancien président de la Shinra. Des taches sombres apparaissent sur la peau et s'étendent jusqu'à provoquer la mort.
D'un autre côté, les Turks, avec Rufus à leur tête, ont récupéré la tête de Jénova au coeur du Cratère Nord.
Trois individus aux yeux turquoises et aux cheveux argentés, font alors leur apparition. Ils se nomment Loz, Yazoo et Kadaj.
Ils vont s'en prendre à Cloud, qu'ils appellent "grand frère" ainsi qu'aux Turks, afin de récupérer la tête de leur mère Jénova et de pouvoir accomplir la "Réunion".
 
Avis :
Ce film d'animation en images de synthèse s'adresse bien évidemment aux fans du mythique RPG Final Fantasy VII. Les images de synthèse sont de bonne qualité et le film n'a pas trop vieilli. Bien entendu, le plus grand intérêt et d'y retrouver tout ce qu'on a aimé dans le jeu vidéo: les personnages (Cloud, Aerith, Zack, Tifa, Barret, Vincent, Red XIII, Yuffie, Cait Sith, Cid, Sephiroth, Reno et Rude), les décors, les matérias (et notamment l'invocation Bahamut), ainsi que la légendaire limite de Cloud "Omnislash", etc... Le tout avec des graphismes bien meilleurs qu'au temps du RPG sur PlayStation.
Le scénario s'avère intéressant mais un peu difficile à cerner au premier abord.
La rythme est un peu trop irrégulier et le film souffre de quelques passages un peu trop lents (et pas forcément utiles) accompagnés d'une musique légèremment soporifique.
 
A noter que :
- ce film fait partie de la "Compilation of Final Fantasy VII", comprenant les jeux vidéos "Final Fantasy VII", "Before Crisis", "Crisis Core", "Dirge of Cerberus" et l'OAV "Last Order"
- un superbe livre intitulé "Final Fantasy VII : RPG Collection" retrace tous les évenements de la Compilation et donne des infos sur la création et le décryptage de chacun de ses éléménts. 
 
NOTE : 9/10
 
adventchildren2

Rédigé par Joana

Publié dans #Japanimation

Repost 0
Commenter cet article