[Culture jap] hide MUSEUM

Publié le 19 Août 2009

Le 20 Juillet 2000, deux ans après la mort du célèbre guitariste hide, un musée qui lui est consacré est inauguré à Yokosuka, sa ville natale.
Le musée s'étend sur 2 étages. Il se compose de 3 salles, un café "Le PSYENCE" et une boutique de souvenirs "LEMONed".
L'entrée dans le musée se fait par le premier étage. Dans le hall d'entrée, on trouve des machines pour attraper peluches, figurines et divers produits dérivés à l'effigie de hide, ainsi que des tampons souvenirs.
Le ticket d'entrée coûte 1500 yens (soit environ 10€).
Les photos sont interdites à l'intérieur du musée.

Dans la première et plus grand salle, on peut notamment admirer sa Cadillac noire immatriculée en Californie "HIDE 110", sa biographie et sa discographie, une reconstitution de son bureau, ses tenues de scène et ses nombreuses guitares et médiators.

Dans tout le musée, on peut voir de nombreuses photos et posters du guitariste. On peut aussi admirer tout un tas d'affaires lui ayant appartenu: des t-shirts, des figurines, des vinyles, cd et cassettes, des vhs, des chaussures et accessoires, des lunettes et des bijoux, des dessins qu'il a fait, etc...
Dans la deuxième salle, on peut même voir son diplôme de coiffeur ainsi que les trophées obtenus durant sa carrière de musicien.
Il faut redescendre pour atteindre la troisième salle sur les murs de laquelle sont peints d'étranges super héros aux cheveux roses... De nombreuses télés y diffusent ses clips et ses vidéos. On y trouve aussi la reconsitution d'une loge et les brouillons raturés des paroles de ses chansons. On se retrouve enfin devant un statue de cire à l'effigie de hide, les yeux fermés.
A la sortie, on peut laisser un message sur le livre d'or informatisé.

Au sous-sol, les toilettes sont à voir absolument. Elles sont vraiment magnifique !

De retour en extérieur, un petit passage par la boutique de souvenirs et produit dérivés s'impose. On y trouve de tout très cher. On peut notamment se procurer le livre photo du musée (qui date de 2001 et n'est plus très à jour) pour 3500 yens. Un peu en retrait et face à la mer, sur un sol en forme de guitare jaune géante, on peut apercevoir une plaque commémorative à l'ouverture du musée. Dans le jardin du musée, les plus grands classqiues de hide sont diffusés.

Malheureusement, faute de rentabilité, le musée ferme ses portes le 25 Septembre 2005.
Une pétition sur le net réunit plus de 22 000 signatures mais n'empêche pas la fermeture.
A l'occasion de la clôture, de nombreux évènements animent le musée:
- le 3 septembre 2005, une soirée est animée par plusieurs DJ et radios qui reprennent les plus grands tubes de hide
- le 9 septembre 2005, Pata et son groupe Ra:IN donnent un concert hommage au café "Le PSYENCE"
- le 25 septembre 2005, la soirée spéciale rassemble plus de 23 000 fans dont de nombreux en cosplay de hide et un film  sur les grands moments de sa vie est projeté.
Durant ses 5 années d'existence, le musée a accueilli 430 000 visiteurs.
Le contenu du musée a été dispersé dans sa famille.

A la gare de Yokosuka, un bus estampillé de plein de petits hide aux cheveux roses pouvait vous emmener directement au musée, le trajet à pieds étant relativement long...

Le site officiel de hide vous proposait une visite virtuelle du musée.
 

hmarriv

 

hmarriv1



hmwc1

Pour que le hide MUSEUM ne tombe pas aux oubliettes...

Rédigé par Joana

Publié dans #Culture japonaise

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article